Pradox

Informations :

Adresse email : walkzomby@gmail.com

Sexe IRL :

Sexe IG :

A propos :

Breton

Histoire RP :

Il arrive que parfois certaines personnes ressentent le besoin de faire le point sur leur vie, et aujourd'hui c'est mon cas. Sans plus attendre commençons, je suis né le 17 novembre 2912 dans le système Corel, et plus précisément sur la planète Lo. Pour les personnes que ne situent pas l'endroit, je vais faire une rapide description, niché à la frontière du Protectorat Banu, il fut découvert en 2449, disposant de six planètes, il offre à tout marchant une l’opportunité de faire fortune.

C'est vendeur non ?

Maintenant que vous savez où je suis né, passons au pourquoi, mes parents Denise et Victor se sont rencontrés lors d'un contrôle de routine des douanes. Ma mère était à l'époque en poste dans le système Corel, quant à mon père il était convoyeur pour une petite société de transport mi Humaine mi Banu. Il eut la chance, si on peut dire, de passé un long moment en tête à tête avec elle.
On ne peut pas parler d’un premier rendez-vous, même s’ils aiment le définir comme cela, c’était un interrogatoire.
Mon père ayant oublié de déclarer sa marchandise aux autorités, il ne passa pas les contrôles qui sont réputés pour être les plus exigeants de l'UEE, personne ne passe sans les papiers adéquates. C’est fastidieux mais obligatoire pour éviter le trafic entre les deux peuples. Malgré cela et après vérification il finit par passer, sa cargaison n’étant pas sujet à la contrebande. Pour les curieux c’était des tasses à café à l'effigie de l'Amiral Bishop.

On vient de fixer les bases de mon histoire, si vous ressentez le besoin de faire une pause, n'hésitez pas. On va attaquer une grosse partie.
D'ailleurs j’en profite pour me préparer une boisson Banu dont j'oublie toujours le nom mais pas son goût si particulier.


[...]


Après cette coupure bien mérité on peut enfin continuer. Pour les retardataires qui ont loupé le début, je vais faire un résumé en vitesse des infos que j'ai déjà énoncé, je suis né dans le système Corel. Mon père Victor était convoyeur, ma mère Denise était douanière. Ils se sont rencontré lors d'un contrôle de routine à la frontière du Protectorat Banu.

On peut donc passer à la suite en parlant de mon enfance, j'ai passé la plus part de ma jeunesse sur les routes commerciales entre les systèmes Banu et ceux de l'UEE, mais ça n'a pas était toujours le cas avant l'âge de 5 ans je vivais avec ma mère sur Lo et ne voyais mon père que lorsque de ses escales. Mes parents ont toujours eus comme projet de trouver un vaisseau qui nous servira de maison afin que nous soyons réunis. Par chance mon père avait développé de très bonnes relations avec des marchands Banu, et grâce à cela il put faire l'acquisition d'un vieux Merchantman, qui nécessita de le restaurer. Pour cela ma mère mis fin à son contrat après 10 ans de service au sein des douanes de Corel. Nous passâmes les 10 années suivantes à bord de notre maison ambulante, emplis de bonheur d'être enfin réunis, mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille, et nous l'avons appris violemment.

Au cours de l'année 2928, nous devions livrer une cargaison dans un vieux spatioport à la bordure de l’UEE. Ma mère eut un grave accident lors d’un déchargement, les lieux n’étaient pas entretenus et pas aux normes de sécurités. En 2930, elle nous quitta après 2 ans de souffrance, de visite dans tous les hôpitaux possible. Nous avons pris la décision de l'enterrer dans le système Trise. C’était son dernier souhait, d'être inhumé dans le lieu de repos du peuple avec qui elle partageait tant de points de vus. Ce fut l'un des moment les plus difficile de ma vie car les traditions Banu obligent l'isolement total de la communauté religieuse, je ne pourrai sûrement jamais revenir sur sa tombe. C'est à partir de cette période que j'ai voulus devenir médecin pour que les familles puissent continuer à vivre ensemble.
C'était un rêve mais au fil des année cette volonté est restée, et est devenue une vocation.
C'est sur un simple souhait d'enfant que le reste de ma vie est basé.

[...]